jeudi 28 février 2008

Mais où est donc le mont Blanc ?



Un article spécialement rédigé à l'intention d'un ami, pour lequel j'endosse l'habit du "consultant en sommets du massif du Mont-Blanc". La question était la suivante : où se trouve le mont Blanc lorsqu'on a atteint les Posettes ?

L'aiguillette des Posettes (2201 m) domine la vallée de Chamonix depuis son extrémité franco-suisse, non loin de la frontière (col de Balme). Les clichés qui illustrent cette page ont été pris le 20 août 2007 tôt le matin. Ci-contre, l'aiguille Verte (4121 m) et les Drus (à sa droite), au dessus d'un cairn formé de pierres prélevées dans les Ardoisières (où les argentérauds venaient chercher des dalles). Ci-dessous : aux alentours du point culminant de l'aiguillette, garni également de plusieurs cairns et d'une borne géodésique.



Depuis ce joli belvédère, le massif du Mont-Blanc apparaît dans toute sa majesté. La voie d'accès classique au mont Blanc se détache sur l'horizon : aiguille du Goûter (où se situe le refuge homonyme), Dôme du Goûter et, après l'arête dite "des Bosses", le toit de l'Europe (4808 m selon les dernières estimations).
À sa gauche émerge le mont Blanc du Tacul (4248 m).



Juste en dessous, on distingue l'aiguille du Midi (3842 m), dont la particularité est d'être accessible par un téléphérique.



L'aiguille du Midi (3842 m) est reconnaissable à son relais-TV qui la fait ressembler à un clocher d'église et lui confère une silhouette caractéristique.



À votre service !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire