dimanche 15 janvier 2017

Présidentielles - Boîte à idées #2 - Prime pour l'emploi

Plutôt que de râler… proposer. Deuxième billet dans la rubrique “Boîte à idées pour les présidentielles”.

Idée #2 : Rétablir la prime pour l'emploi

L'objectif est le même que l'idée #1 sur les allocations familiales : clarifier les aides et verser une somme à ceux dont les revenus sont les plus bas.
La prime pour l'emploi était une amorce d'impôt négatif, ce qui va dans le sens du revenu universel d'ailleurs. Simple à obtenir – une case à cocher sur la déclaration – contrairement à l'usine à gaz administrative qui le remplace désormais et décourage les demandes (1).

Une fois encore, cette réforme a l'avantage de bénéficier à tous les contribuables, quand bien même ils seraient en deçà du seuil de paiement de l'impôt sur le revenu (IR).

Difficultés à considérer
Le budget à y consacrer, bien sûr, qui devra induire une augmentation de l'IR pour les contribuables les plus aisés. Avec une prime soigneusement dosée, cet inconvénient devrait rester mineur.

(1) De surcroît, le gouvernement, qui n'aime pas les travailleurs indépendants, a trouvé le moyen de remplacer le seuil de revenu par un seuil de chiffre d'affaires, injuste car ne tenant pas compte des charges réelles (d'exploitation), ce qui a exclu nombre d'indépendants du bénéfice de la mesure. Merci les amis !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire