lundi 9 mai 2016

P.M.G.

C'est une bonne vieille anecdote de service militaire. De celles qui ne font rire que ceux qui l'ont vécue… et qui atterre les autres.

Les appelés-employés “administratifs” devaient accomplir quelques manœuvres “sur le terrain”, désignées par un sigle – tout est désigné par des sigles, dans l'armée, comme en politique – la Préparation Militaire Générale.
PMG, donc…
Un adjudant-chef sur le retour avait réuni les participants, et se la jouait à l'américaine.
« Moi, j'suis tireur d'élite. Enfin, j'étais. Aujourd'hui, je suis plutôt tireur “des litres”. »
Personne n'avait ri.
« PMG. Vous allez en chier ! »
Se plaçant à quelques centimètres de la figure d'un des canonniers, il avait gueulé :
« Des p'tits cons comme toi, à peine sortis du vagin d'leur mère, ha, ha ! Y vont voir ! »
Ménageant un temps de suspense, il avait repris :
« PMG. Vous savez c'que ça veut dire, PMG ? Hein ? Plein ma geuuuuuule ! Ha, ha ! »
Il était fier de sa trouvaille, le tireur des litres…

35 ans plus tard
Quand j'écoute les candidats LR à la primaire, j'ai parfois l'impression d'entendre cet adjudant-chef.
Et que je te roule les mécaniques, et que je te parle de “commandement”, et que je j'annonce des “ordonnances en cascade”, et que je te parle de “courage” ou de “détermination”.
La course à l'échalote ne fait que commencer. C'est à qui enchérira : moi, je ferai passer la retraite à 65 ans… et moi, à 67 ans ! Moi, j'augmenterai la TVA de 2 points… et moi de 3 points et demi, y compris le taux intermédiaire, non mais ! Moi, je réduirai les indemnités de chômage… et moi, je surveillerai “en temps réel” les comptes bancaires des bénéficiaires du RSA ! Vous allez voir ce que vous allez voir.
Vote pour moi, électeur ! Mon slogan, c'est « Plein Ma Gueule ».
PMG.
On y est.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire