vendredi 21 novembre 2014

France Info et le “mais d'abord”

Comme beaucoup d'entre vous, je suppose, j'écoute France Info pour être sûr d'accéder à l'essentiel de l'actualité sans attendre trop longtemps – ni tunnels de publicités, ni chansonnettes non souhaitées.

La nouvelle grille de la station, mise en place à la fin de l'été, comporte cependant quelques inconvénients, au premier rang desquels d'inutiles répétitions qui nuisent à la clarté des séquences et, surtout, consomment du temps d'antenne.

L'idée consistant à publier un flash non plus toutes les 15 minutes – ce qui était déjà pas mal –, mais désormais toutes les 7 minutes (30 secondes), découpe le saucisson des infos en tranches trop fines. Car les chroniques insérées entre les flashs s'en trouvent encore plus brèves – trop brèves.

Plus grave, la radio passe son temps à nous dire “ce qu'elle va dire” dans 5, 10 ou 30 minutes. Et ça, c'est horripilant ! Arrêtez d'annoncer ce que vous allez dire, et dites-le, nom d'un chien, a-t-on envie de leur lancer. Pire encore, quand un sujet intéressant s'annonce et qu'on a droit à un “mais d'abord”; Ah, ça, le ”mais d'abord”, c'est l'horreur. “Mais d'abord, la météo…”, “Mais d'abord, le foot…” En général, la sanction est immédiate : j'éteins le poste.

Off !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire