dimanche 28 juillet 2013

45 jours fin de mois

Les travailleurs indépendants, et plus largement tous ceux qui émettent des factures, connaissent bien cette formule laconique. Paiement à “45 jours fin de mois”.
Elle est si répandue que l'on pourrait penser qu'il s'agit d'une règle claire et sans ambiguïté. Eh bien non !

Petit exemple :
Une facture est émise le 29 mai 2013, payable selon ces conditions.

Première interprétation :
On attend la fin du mois, soit le 31 mai, puis on décompte 45 jours, ce qui nous conduit au 15 juillet. “Fin de mois” signifie ici “fin du mois de la date d'émission”.

Seconde interprétation :
On compte d'abord 45 jours à  compter de la date d'émission. Cette fois-ci, nous parvenons au 13 juillet (29 mai + 45 jours), et l'on va attendre la fin du mois correspondant à cette date, donc la fin du mois de juillet, quitte à reporter le paiement au premier jour du mois suivant, soit le 1er août. Tant qu'à faire, c'est encore un jour de gagné, et des comptes de juillet moins affectés !

Dans le premier cas, la facture est payée à 47 jours.
Dans le second cas, la facture est payée à 64 jours.
Reconnaissez que la différence est de taille !

Et, à votre avis, quelle interprétation choisissent la plupart des clients ?
Nous vous le laissons deviner !

Nous tenons à remercier ici les généreux clients qui partent en vacances sans payer leurs factures. Le délai de paiement devient, dans ce cas, 45 jours fin du mois de leurs congés (ou de ceux du comptable chargé de procéder aux paiements).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire