vendredi 21 juin 2013

Offres d'emplois non pourvues : échelle du phénomène

Intéressant sujet dans Le Monde daté du 21 juin. Les offres d'emplois non satisfaites. Pôle Emploi en dénombrerait environ 120000, et le MEDEF 300000 ; pour ces dernières, ce sont les recrutements échouant chaque année faute de candidats (sur 20 millions de recrutements annuels).

Ces quelques chiffres permettent d'indiquer à ceux qui pensent que les chômeurs pourraient se mettre au travail “s'ils le voulaient” n'ont pas la mesure du phénomène. Si, d'un coup d'un seul, 300000 demandeurs d'emplois pouvaient (1) se former aux offres en question (2) en accepter les conditions souvent médiocres (y compris se déplacer loin de chez eux) (3) être tous retenus sans exception par les employeurs offreurs, alors le chômage global baisserait péniblement de presque 10%. Ce n'est pas négligeable, mais notez qu'il resterait tout de même 2700000 personnes sans emploi…

À bons entendeurs…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire