samedi 16 juillet 2011

Les clowns du cirque

Le cirque de la Présidentielle a commencé son spectacle, approchez messieurs-dames, approchez !

À ma gauche, le clown Auguste et son nez rouge – pardon, la clowne Eva et ses lunettes rouges ;
À ma droite, le clown Blanc – pardon, le clown gris Fillon et ses cernes encore plus gris.
 
La première propose de remplacer le défilé militaire du 14-Juillet par un défilé “citoyen” rassemblant, entre autres, des écoliers et des personnes âgées. On imagine l'ambiance, surtout pour les grabataires ! Peut-être que s'y joindraient aussi les boulangers avec leurs baguettes, les paysans avec leurs fourches et les dépanneurs Darty en camionnettes (quoique, les camionnettes, avec la pollution…)

Le second, sinistre sire, accuse la première de n'être pas entièrement française. Ce serait drôle si ce n'était pitoyable. Le fond du fond du panier graveleux (si tant est qu'un panier graveleux existât).

Et si on revenait aux fondamentaux : le 14-Juillet n'a jamais été la “fête de l'armée”, donc, c'est vrai, il n'y a pas de raison de ne fêter que cette institution. Pour mettre tout le monde d'accord, peut-être faudrait-il s'interroger sur l'origine historique de ce 14 juillet-là. Mais j'ai cru lire quelque part que M. Fillon avait eu son bac de justesse…

Tout ça pour se faire du buzz…

NB en PS : quant à Yves Cochet, dans une tribune publiée par Le Monde, il nous tance vertement avec son “Dernières vacances avant la récession” dans laquelle il propose le rationnement des “biens de base”. Rien que ça.

Le cirque est en marche, bonnes vacances à tous (avant récession).

1 commentaire:

  1. Pour une fois, l'article de Wikipedia sur le défilé militaire du 14 juillet est plutôt bien foutu : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9fil%C3%A9_militaire_du_14_Juillet

    RépondreSupprimer