mercredi 27 avril 2011

Pas de décompte !

Quant à cet atroce suicide d'un cadre de France Télécom, c'est désormais presque banalisé.
On rassure : “l'ère Lombard est terminée”, on s'interroge : “êtes-vous vraiment sûrs que ce suicide a un rapport avec le travail ?”. Il est atterrant qu'un syndicat, la CFDT, trouve que le fait que le DRH se rende sur les lieux est un acte marquant – ça ne mange pas de pain, et ne résout rien. 27 suicides en 2010, mais “la direction ne tient pas de décompte”. Elle ne “compte” (les heures, les palmarès des commerciaux, les performances et autres indices d'évaluation) que quand ça l'arrange, cette “direction”. Une “cellule d'aide psychologique” a été mise en place. Tout va donc pour le mieux !
Une grève générale et illimitée des salariés de l'entreprise aurait de l'allure… mais tout rentre dans l'ordre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire