lundi 28 mars 2011

Cantonales à Villeurbanne

Petit compte rendu des élections dans la circonscription où j'ai voté, Villeurbanne nord (Rhône).

Au premier tour, à peine un tiers des électeurs se sont exprimés, une très faible participation, de 11 points inférieure à la moyenne nationale…

À part cette notable différence, on pouvait tirer à peu près les mêmes enseignements qu'au niveau national des suffrages exprimés :
  • Un parti socialiste largement en tête avec plus de 30% (2330 voix)
  • Une droite déstructurée, représentée par un ex-Modem ayant rallié la “majorité départementale” (Richard Moralès), qui a récolté moins de 9% des suffrages, et un divers droite, lui aussi étiqueté “majorité départementale”, à un peu plus de 10%.
  • Un Front national rassemblant près du quart des suffrages (22,6%), avec 1735 voix, contre 1462 à la droite républicaine.
Contrairement à Villeurbanne centre (où un écologiste vient de battre le PS !), Jean-Claude Ray, d'Europe-écologie-les-verts, n'a pas pu accéder au second tour. Il lui manquait pour cela 182 voix (2,4% des exprimés).
Si l'on prend les chiffres de façon purement arithmétique, les reports de voix semblent avoir été tout ce qu'il y a de plus “républicains” au second tour.
En effet, le candidat PS, Gilbert Devinaz a obtenu exactement 5725 voix, soit à peu de choses près l'addition de celles des candidats autres que le FN du premier (5900 voix). La participation a un peu augmenté, atteignant 38%. Mais la plupart des nouveaux votants sembleraient s'être tournés vers Stéphane Poncet, qui, avec 2667 bulletins en sa faveur, frôle le tiers des exprimés (31,8%).

À Villeurbanne centre, à côté de la mairie socialiste, les écologistes l'ont emporté avec 270 voix d'avance, à 52% contre 48% au PS. Un duel qui aura sûrement agité les états-majors de ces deux partis !

À Villeurbanne sud, le contexte ressemblait étonnamment à celui du nord, puisqu'au premier tour le candidat écologiste s'était aussi fait doubler de peu par le Front national (200 voix d'écart seulement sur 7600 suffrages exprimés). Au second tour, même score également, avec un 69/31 en faveur du PS.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire