dimanche 24 octobre 2010

La flotte TGV

Trouvé dans TGV Magazine, un récapitulatif des rames TGV. Une occasion de faire le point.

Des plus récents aux plus anciens :
  • Rames POS TGV Est (2007)
    POS signifie Paris Ostfrankreich Suddeutschland (Paris Est de la France Sud de l'Allemagne). Reconnaissables à leurs motrices, semblables à celles des rames Duplex.
    8 voitures (4 de seconde, 3 de première + bar avec places de seconde). 360 places - 200 m de long. Vitesse maxi : 320 km/h. 19 en service (tri-courant).
  • Rames Duplex (1996)
    Prouesse technique de légèreté, transportent plus de 1000 voyageurs en unités doubles.
    8 voitures (4 de seconde, 3 de première + bar). 510 places - 200 m de long. Vitesse maxi : 320 km/h. 145 en service.
  • Rames Réseau (1993, en rénovation depuis 2006)
    Mises en service en même temps que la ligne de TGV nord. Peuvent circuler en Belgique et sur tout le réseau TGV (d'où leur dénomination). Reconnaissables à leurs compartiments "club" en extrémités.
    8 voitures (4 de seconde, 3 de première + bar avec places de seconde). 360 places - 200 m de long. Vitesse maxi : 300 km/h (320 sur la LGV Est). 62 en service (33 bi-courant, 29 tri-courant).
  • Rames Atlantique (1989, en rénovation depuis 2005)
    Mises en service en même temps que la ligne de TGV Atlantique. Reconnaissables à leurs 10 voitures (seules rames françaises en comportant autant).
    10 voitures (6 de seconde, 3 de première + bar). 360 places - 237 m de long. Vitesse maxi : 300 km/h. 105 en service.
  • Rames Sud-Est (1981, rénovées)
    Les tout premiers TGV. Reconnaissables à leurs plaques de destination "mécaniques".
    8 voitures (4 de seconde, 3 de première + bar avec places de seconde). 349 places - 200 m de long. Vitesse maxi : 300 km/h. 104 en service (7 tri-courant pour la Suisse).
Ma marotte : me regimber contre le “tic” de ce magazine de parler “de” TGV sans article défini, pour lui donner un statut de marque. Dans cet exemple, cela prête à confusion. Écrire “530 millions de km parcourus par TGV” donne l'impression que chaque rame de TGV parcourt 530 millions de km chaque année. Ce serait beaucoup ! En réalité, ce sont 1200000 km en moyenne par rame, soit tout de même plus de 3000 km par jour…

Bon voyage !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire