mardi 29 juin 2010

Et lui ?

La lettre adressée par le président de la République au Premier ministre à propos des dépenses de fonctionnement comporte quelques mesures intéressantes… si elles étaient appliquées aussi au Président (voir son texte à ce lien) :
Il a été décidé l'assujettissement à l'impôt sur le revenu et à la taxe d'habitation de l'usage de leurs logements de fonction.
Et le palais de l'Élysée ? Voilà un avantage en nature et une taxe d'habitation intéressants à chiffrer, sans oublier le pavillon de la Lanterne à Versailles…
Il est également impératif que tous les frais liés à leur vie privée soient acquittés sur leurs deniers personnels et non sur des budgets publics.
Eh bien, M. et Mme Sarkozy, il ne vous reste plus qu'à vous appliquer à vous-mêmes cette règle bienvenue !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire