mardi 13 avril 2010

Pas si dur que cela ?

Trois participants à l'expérience de Milgram revisitée ont accepté d'en parler aux journalistes du Monde.
Quelques notes en passant…

La “directrice générale” de l'un d'entre eux, Jérôme, a rassuré son employé, lui disant qu'à sa place “elle aurait sans doute fait la même chose”. Et l'on s'étonne, après, qu'il y ait des suicides dans des entreprises de télécom, par exemple et au hasard !

Elie, de son côté, affirme qu'il avait “compris” que les décharges électriques étaient factices (?) et indique s'être prêté au jeu “avec amusement, rigolant à chaque décharge”. Il y en a que les doutes ne dérangent guère. Quid si les décharges électriques avaient été réelles ? Se serait-il autant “amusé” ? On peut le penser.

Une infirmière, Sandrine, s'est arrêtée avant d'envoyer une décharge censée être mortelle. Elle connaissait l'expérience de Milgram, mais ne s'est pas rendu compte qu'elle la rejouait. Sympathique, pour une infirmière ! Voilà une personne entre les mains desquelles je n'aimerais pas tomber à l'hôpital, pour y jouer les cobayes !

Laurent, quant à lui, trouvait que le “candidat” ne criait pas aussi fort qu'il aurait dû, aussi a-t-il continué parce qu'il a “pensé que ce ne devait pas être si dur que cela”. Bah oui, hein, quand même, on va pas plaindre le mec qui se prend des décharges, non mais enfin !

Voilà à quoi ressemble les téléspectateurs quand ils deviennent acteurs.
De quoi avoir froid dans le dos !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire