mardi 9 mars 2010

(Un peu) ridicule ?

Nous devrions écouter plus souvent nos voisins belges. L'ancien Premier ministre, Guy Verhofstadt avait publié une tribune dans Le Monde qualifiant le débat sur l'identité nationale de “stérile, accablant, vichyste”. Le député européen (et français) Jean-Pierre Audy a rétorqué que ce débat relevait “de la souveraineté du peuple français” (sous-entendu : et ne regardait donc pas les Belges). Le coq dressé sur ses ergots ! Verhofstadt a poursuivi le dialogue avec le cinglant : “Y a-t-il une meilleure preuve du caractère franchouillard” de ce débat ? On ne peut que l'approuver !

Mais la palme du ridicule revient à notre ministre des Affaires Étrangères, spécialiste es-lapsus, qui avait estimé, parlant de l'article de M. Verhofstadt, que “le ridicule tue un peu”. Tuer “un peu” ? Inédit ! Seraient-ce les interventions armées, que préconise un peu trop souvent notre french doctor qui tueraient “un peu” ? M. Kouchner a de la chance que le ridicule ne tue qu'un peu… sinon, il serait déjà mort – et pas qu'un peu !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire