vendredi 12 mars 2010

De quoi la téloche est capable

Si vous avez vu le film I comme Icare d'Henri Verneuil (1979), vous vous souvenez forcément de l'atroce expérience dite de Milgram. Elle consiste à évaluer la soumission des gens à l'autorité en demandant à un cobaye d'envoyer des décharges électriques supposées mortelles à une personne qu'il interroge – cette dernière étant un comparse et les décharges inexistantes.
Ci-dessus : Yves Montand (à droite), dans le rôle du procureur Henri Volney, assiste à l'expérience de Milgram.

Eh bien, voici que l'expérience a été renouvelée, version “télé-réalité”. Épouvantable, abominable, terrible et horrifique ! 69 cobayes ont été recrutés pour participer à un “pilote” de télé-réalité. Près de 80% (53 exactement) ont été jusqu'au bout, obéissant aux injonctions de la présentatrice vedette et du public. Ils ont accepté d'envoyer des (pseudo) décharges électriques de 460 volts, le maximum possible, supposé mortel.

Quelles conclusions en tirer ?
Inutile de gloser sur le passé (rafles du Vel' d'Hiv' par exemple, c'est d'actualité avec le film qui sort ces jours-ci) et de se rassurer à bon compte en songeant : “aujourd'hui, ce ne serait plus possible” et autres “plus jamais ça”. Aujourd'hui, justement (“aujourd'hui !”) il n'est même plus nécessaire de recevoir les ordres d'un dictateur, d'un “capo”, d'un militaire, d'un religieux ou d'une quelconque autorité politico-administrative. Il suffit qu'une présentatrice de téloche demande à des quidams de torturer des gens et ils le font. Sans remords ni arrière-pensées !

Flanquez votre télévision à la poubelle, c'est le mieux qu'il vous reste à faire. Et qu'on ne parle pas de l'utilité de la télévision : le film I comme Icare a dû y être diffusé de nombreuses fois. Pas un seul des sujets de l'expérience ne s'est souvenu de la scène…

Inutile de regarder l'émission le 17 mars : la presse regorge d'articles et des livres seront publiés sur le sujet. Protégez-vous : arrêtez la télé avant qu'il ne soit trop tard !

[Oui, je sais, je suis en colère, mais je n'exagère pas, là, pas du tout. Quand je pense qu'on dit volontiers qu'Internet est nuisible, quid de la télévision ?!!].

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire