mercredi 9 décembre 2009

Portables en classe

Des élèves d'une classe de terminale ont pétitionné pour obtenir le “droit” d'utiliser leurs téléphones portables pendant les cours. Rien que de plus légitime. Il est normal de pouvoir téléphoner, répondre aux appels et envoyer ou recevoir des SMS pendant qu'un professeur fait la classe. Ce droit devrait même être inscrit dans la Constitution. Les adultes montrent l'exemple, heureusement, en n'hésitant pas à interrompre leur vie quotidienne pour, justement, répondre aux sollicitations de leurs téléphones mobiles, qui ont priorité sur tout le reste. Leurs enfants ont bien compris la leçon, et veulent l'appliquer à l'école. Quoi de plus logique ?

1 commentaire:

  1. Mieux encore : pourquoi ne pas installer dans la salle de classe (ou dans le coulir adjacent) une bonne vieille cabine téléphonique ? Cela aurait l'avantage de donner aux élèves la possibilité de se déplacer. Car après tout avec un "mobile" on peut rester sagement à sa place. Paradoxe ! Ou de l'art de pousser jusqu'au bout l'absurdité

    RépondreSupprimer