lundi 14 septembre 2009

Passer sous les portes du Corbusier

La Cité de l'architecture et du patrimoine du Palais de Chaillot propose une reproduction en vraie grandeur d'un des appartements de la Cité radieuse conçue par le Corbusier. Rien de tel que le “réel” pour juger de la qualité d'un plan “virtuel”.

Je me bornerai à une constatation personnelle. Les proportions de l'appartement avaient été imaginées par l'architecte à partir du Modulor (“module” et “nombre d'or”), conduisant à une hauteur sous plafond de 2,26 m. Dans la pratique, c'est plutôt “bas de plafond” comme on le ressent immédiatement en circulant dans l'appartement. Plus grave, la hauteur des portes semble réglée sur ce que le Corbusier appelait “la taille standard de l'être humain”, soit 1,83 m. Je m'en suis aperçu puisque, avec mes 182, 5 centimètres de hauteur, je sentais mes cheveux frôler la traverse haute de l'ouverture…


Un plafond de 2,26 m permet à l'Homme Moderne de changer les ampoules sans avoir à utiliser de tabouret ou d'escabeau. Mais il y a peu de chances qu'il fixe des éclairages au plafond, au risque de se cogner dedans – surtout s'il mesure plus que les 183 cm “moyens”.

Et soudain la belle harmonie du logement s'est brisée dans mon esprit. Il m'a suffit de repenser à mon père, né en 1929, qui mesurait 1,92 m. Eh oui ! Un mètre et quatre-vingt douze centimètre. S'il avait habité dans cet appartement de la cité “radieuse”, il n'aurait pu éviter de se cogner en passant sous les portes. Il sortait de l'épure de “l'être humain standardisé” de le Corbusier. C'est trop bête ! Comment un architecte aussi précis a-t-il pu oublier que la moyenne, en l'occurrence, ne signifie rien ? Décidément, si le Corbusier n'avait pas rencontré Freud comme l'écrit Roland Castro, il n'avait pas non plus rencontré d'hommes grands (même s'il fréquenta quelques grands hommes – on n'ose imaginer le général de Gaulle s'assommant en visitant un de ces appartements…).

1 commentaire:

  1. Oui, c'est juste. Pour moi c'est parfait mais je suis plus petit !
    Un de mes étudiants téléphona un jour à la Fondation Le Corbusier pour poser la question de la taille du Maître...On lui raccrocha au nez !
    Pourtant il serait intéressant de savoir si cette mesure moyenne de 1,83m n'est pas plus certainement une mesure plus...personnel !
    Il était grand, non Monsieur Le Corbusier ?!

    RépondreSupprimer