lundi 7 septembre 2009

Deux poids deux mesures

Comme à son habitude, le gouvernement lance des ballons-sondes dans la plus grande confusion. Ainsi de l'annonce d'une hausse du forfait hospitalier. Il est facile, après coup, de paraître généreux en prenant une mesure en deçà des annonces fantaisistes. Il n'empêche : on ne peut que rapprocher le projet de taxe carbone d'un côté et les prestations sociales de l'autre – d'autant qu'on parle souvent de réduire les secondes pour compenser la première. Il est clair que l'être humain n'est plus guère de mode aujourd'hui… À quand une taxe sur les malades ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire