mardi 2 juin 2009

Scrabble Ubisoft : perfectible !

Les jeux sur ordinateur ne sont pas ma tasse de thé, loin s'en faut. Deux exceptions toutefois : les réussites de Michael Casteel (le fameux Klondike sous Mac OS) et le Scrabble, une partie contre le “maître” ordinateur étant toujours instructive. Cependant, le Scrabble Edition 2007 d'Ubisoft a beau être “agréé par la Fédération Française de Scrabble”, il souffre de nombreux défauts impardonnables, d'autant plus qu'il serait facile de les corriger.


Premier défaut : pour jouer, il est indispensable d'introduire le CD dans le lecteur du PC. J'utilise un PC portable Dell léger… sans lecteur de CD intégré. Si je voulais jouer dans le train par exemple, je devrais trimbaler non seulement le lecteur externe mais, de surcroît, le CD original du logiciel ! Imaginez un instant que tous les logiciels fonctionnent de la sorte. Je devrais voyager avec une mallette de trente ou quarante CD…

Second défaut : l'interface du jeu est bâclée. Il manque des éléments basiques pour tout joueur qui se respecte. Quand on se mesure à d'autres joueurs – a fortiori à un ordinateur – l'usage est de comparer son score à celui du “meilleur”, afin d'évaluer son niveau. Trois types de scores sont normalement gérés : le sien propre, celui des autres joueurs et le meilleur de tous. Dans le cas d'un joueur-ordinateur, les deux derniers se confondent. On cherche ainsi à situer son niveau par rapport à ce qu'il est convenu d'appeler en jargon le “top”. Par exemple : j'ai atteint le score de 621 sur un “top” de 799, soit une performance de 78%.

Or l'affichage du jeu d'Ubisoft montre le score du joueur, la liste des mots retenus à chaque tour mais sans calculer le “top”. Même en fin de partie, seul votre pourcentage par rapport à ce “top” est affiché, ce qui exige de prendre une calculette pour le connaître !
Dans cet exemple, si vous divisez votre score (621) par 0,7772, vous retrouvez bien les 799 correspondant à la liste affichée sous le titre “historique”. Il aurait été plus poli de le calculer pour nous !


Troisième défaut : l'algorithme de tirage des lettres est bugué. Les règles du Scrabble Duplicate stipulent que, durant les 15 premiers tirages, ceux-ci doivent comporter au moins 2 voyelles et 2 consonnes. Or ce n'est pas toujours le cas. Pire encore : la partie peut s'arrêter brutalement en cours de route sans raison valable : on ne voit pas pourquoi, dans la situation reproduite ci-dessus, la partie s'arrête !

On comprend, dans ces conditions, que le piratage règne. Comment, en effet, accepter de bon cœur de payer une trentaine d'euros pour un logiciel mal fichu et lourd à utiliser ? J'ai payé. Je suis déçu. Une fois encore, gare à l'iPhone ! Pas encore au point, mais ça ne saurait tarder, les Scrabble Duplicate sur iPhone commencent à apparaître. Vendus quelques euros, ils risquent fort de mettre fin au quasi-monopole d'Ubisoft. La concurrence stimulera-t-elle l'éditeur de jeux ? L'avenir le dira.

Ajout du 12 juin 2009
Comme l'assistance d'Ubisoft reste muette (modalités d'accès elles aussi buguées), j'ajoute deux parties “absurdes”, espérant qu'un jour l'éditeur les consultera.


Au septième tirage, une seule consonne, ce qui est pour le moins en contravention avec les règles officielles !


Et, encore une fois, arrêt soudain de la partie sans raison valable. Les “félicitations” du robot ne suffisent pas à calmer ma colère :-)

Ajout du 15 juin 2009


Ayant (enfin) réussi à me connecter au site d'Ubisoft, j'ai constaté que la seule réponse qui était donnée à ma demande consistait à me conseiller d'effectuer la mise à jour en version 1.1, ce qui était fait. De toute manière, le descriptif de la mise à jour ne mentionne pas la correction de tels bugs. On peut donc craindre qu'ils n'aient pas été corrigés !


Cette partie avait bien commencé : j'avais presque toujours égalé le programme informatique, alias le “maître”. Grâce à une calculette (Scrabble Interactif ne calcule pas le “top”), j'ai constaté avoir totalisé 228 points sur un maximum de 236. Probablement vexé* par cet affront, le voici qui conclut la partie dès le 8è tirage (!) et m'adresse son compliment automatisé : “Le scrabble duplicate n'a plus de secret pour vous” – si ! Pour quelle raison secrète stoppe-t-il ainsi ? – et “Un dernier effort et vous rentrerez dans le cercle des champions”. J'aurais tendance à conseiller ce “dernier effort” à Ubisoft, afin qu'ils corrigent le bug. Et j'aurai du mal à entrer dans le “cercle des champions” si mes parties ne peuvent aller à leur terme.

Ajout du 21 juin : réponse d'Ubisoft
J'avais saisi Ubisoft de ce bug. Un long échange a été nécessaire**. Voici la réponse finale qui m'a été donnée par l'éditeur du Scrabble 2007. Elle vaut son pesant de moutarde :
Les jeux d’Ubi Soft utilisent les technologies 3D les plus puissantes du moment. Nos jeux exploitent complètement toutes les possibilités offertes par les cartes accélératrices 3D. Si un ordinateur n’est pas équipé d’un accélérateur 3D, alors nos jeux doivent se rabattre sur le processeur et la mémoire encore plus qu’à l’accoutumée. C’est le cas pour les ordinateurs portables.
A cause de la miniaturisation des équipements, et donc du sacrifice de certaines options au niveau du son et de la vidéo notamment, la plupart des ordinateurs portables ne sont donc pas destinés au jeu. En outre, les constructeurs n’offrent pas avec la machine des pilotes optimisés pour le jeu en Direct3D, ce qui fait que vous allez avoir du mal à faire fonctionner le jeu correctement.
Conclusion : l'algorithme de tirage ne fonctionne pas… parce que mon Dell portable n'a pas la capacité graphique requise ! Amusant comme diagnostic ! Contrairement à ce qui est indiqué, le jeu fonctionne “correctement” puisqu'il répond instantanément, en particulier pour trouver le meilleur mot à placer (quelques secondes suffisent). Cette réponse est en réalité une réponse-type valable pour d'autres jeux exigeant, probablement, des capacités graphiques spécifiques. Je suis toujours effaré par cette façon “autiste” de répondre à une question pourtant formulée avec clarté et documentée. C'est ainsi ! Raison de plus pour ne pas se fendre de 30 ou 40 euros pour de tels logiciels, serais-je tenté de conclure…

* Le mot VEXÉ a été joué au 5è coup et le mot DIEU au 7è. Message subliminal au “dieu du Scrabble soudain vexé”. Aurais-je trouvé la cause du bug ? J'exagère, mais il y a sûrement de ça !

** Intégrale du (difficile) dialogue avec Ubisoft
– Une partie Duplicate qui se termine en plein milieu sans raison valable (voir l'illustration). Au tour précédent, notez que le tirage ne comportait que des voyelles, en infraction avec la règle (tirage 12). Vous trouverez toutes précisions sur les bugs et défauts signalés à cette
adresse : http://jeanluctafforeau.blogspot.com/2009/06/scrabble.html
Avec d'avance tous mes sincères remerciements pour son étude.
– Avez vous effectué la mise à jour du jeu ?
– Oui, j'ai effectué la mise à jour. Serait-il possible de répondre à ma question concernant les problèmes constatés en duplicate ?
1) Arrêt des parties en cours de route sans raison valable
2) Tirages erronés comprenant une seule consonne durant les 15 premiers
tirages alors même que la pioche comprend les lettres nécessaires.
Je vous avais joint une copie d'écran, publiée par ailleurs sur mon blog (rappel de l'adresse)
Votre jeu a une ergonomie plutôt réussie. Dommage que de tels bugs entâchent
son utilisation. D'avance merci.
– Jouez vous par internet ou seul sur votre ordinateur ?
– Pour répondre à votre question, je joue seul sur, plus exactement "contre"
l'ordinateur (partie duplicate). Merci.
– Pour mieux vous servir, nous avons besoin d’une version texte du fichier DirectX qui est dans votre système. Ce fichier répertorie tous les pilotes de vos cartes sons et vidéo, mais aussi d’autres informations essentielles de votre ordinateur qui nous aideront à résoudre votre problème. Assurez-vous que vous avez la dernière version de DirectX installée sur votre système. Téléchargez la dernière version de DirectX à l’adresse… Après avoir installé DirectX, suivez ces étapes :
1. Dans Windows, cliquez sur Démarrer->Exécuter
2. Dans la fenêtre qui s’est ouverte tapez DXDIAG
3. Une fois que le fichier DXDIAG est ouvert, cliquez sur « enregistrer toutes les informations »
4. Cliquez sur le bouton "Enregistrer" pour sauvegarder votre fichier en tant que fichier texte sur votre bureau.
5. Connectez-vous à la base de données d’Ubi Soft en cliquant sur le lien attaché à cet e-mail. Grâce à votre adresse e-mail, identifiez-vous à notre base de données et joignez le fichier DXDIAG au rapport incident.
– Voici le diagnostic demandé. Je demeure intéressé par la résolution du bug de tirage en duplicate ! Merci.
– Les jeux d’Ubi Soft utilisent les technologies 3D les plus puissantes du moment. Nos jeux exploitent complètement toutes les possibilités offertes par les cartes accélératrices 3D. Si un ordinateur n’est pas équipé d’un accélérateur 3D, alors nos jeux doivent se rabattre sur le processeur et la mémoire encore plus qu’à l’accoutumée. C’est le cas pour les ordinateurs portables. A cause de la miniaturisation des équipements, et donc du sacrifice de certaines options au niveau du son et de la vidéo notamment, la plupart des ordinateurs portables ne sont donc pas destinés au jeu. En outre, les constructeurs n’offrent pas avec la machine des pilotes optimisés pour le jeu en Direct3D, ce qui fait que vous allez avoir du mal à faire fonctionner le jeu correctement.
– Excusez-moi, mais votre réponse, simple "copié-collé" d'une formule toute
faite, n'a aucun rapport avec ma question. Vous l'aurez compris je crois.
Arrêtons-là cet échange qui ne donne rien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire