mercredi 29 avril 2009

Ma déclaration

Seuls les travailleurs indépendants, régime BNC, connaissent le vertige des déclarations fiscales numéro 2035. Une ivresse qui atteint son nirvana quand, à quelques jours seulement de la date limite d'envoi, il vous manque encore un petit papier. De quoi exalter le tempérament poétique et romantique du contribuable zélé.

Ma déclaration

(D'après France Gall, auprès de laquelle le blogueur dépose sa déclaration, la vraie…)

Comme je suis seul et que je peux rêver
Je rêve que j’ai télédéclaré
Je rêve que j’ai déposé
Ma déclaration, ma déclaration

Comme je suis seul je dois patienter
Le centre de gestion agréé
Il a encore oublié
Son attestation, ma déclaration

Chauffage gaz électricité
De ma comptabilité
Deux ou trois chiffres arrondis
C’est précis

Je ne pourrai jamais tout leur dire
Les déplacements et frais de repas
J’aime mieux mettre dans ma compta
Une déclaration, ma déclaration

Je remplis les gains, les achats
Et de la TVA
Des recettes et de la CSG
C’est fou

Quand je suis seul alors je peux rêver
Que je me suis débarrassé
Que j’ai enfin envoyé
Une déclaration, ma déclaration

J’aime quand elle est finie
Et qu’il ne manque rien
J’aime quand je suis certain
D’avoir tout inscrit
Je me sens bien quand j’ai fini
Ma déclaration, ma 2035

On ne m'imposera pas une rime sur “trente-cinq”, c'est trop dur !

Post-scriptum
Nouvelle démonstration de la rapidité de référencement de Blogspot :

Cette requête a été formulée vers 11h30, l'article de blog ayant été créé le matin vers 8h15.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire