vendredi 30 janvier 2009

Espaces insécables

Si vous utilisez Blogspot et appréciez la typographie, cette note vous intéressera certainement.

De quoi s'agit-il ?
Lorsque vous êtes amené à insérer un point d'exclamation, d'interrogation ou encore les deux points dans votre texte, vous les composez selon toute vraisemblance en les faisant précéder d'une espace. L'ennui est que si celle-ci tombe par malchance juste à la fin d'une ligne, le signe se trouve renvoyé au début de la ligne suivante, ce qui n'est pas élégant, comme dans cet exemple :



Code de l'espace insécable
Normalement, pour éviter cet inconvénient, les pages Web dignes de ce nom acceptent l'espace dite insécable (qui ne peut être coupée). Dans Word, par exemple, on l'obtient en tapant option-barre d'espacement (sous Mac OS). Le code HTML correspondant se compose des lettres N-B-S-P précédées du signe & et suivies du point-virgule. Logiquement, nous pourrions l'insérer manuellement dans le code HTML de l'éditeur de Blogspot, comme ceci :


Cependant, Blogspot ne l'accepte pas et l'efface systématiquement.

Quelle parade employer ?
J'avais évoqué cette question sur le forum de Google (propriétaire de Blogspot rappelons-le) et un internaute m'avait fourni une solution qui semblait fonctionner. Une balise permettrait d'éviter la coupure de l'espace, codée N-O-B-C. Il faudrait la placer avant le mot concerné et fermer la balise selon les règles en usage après le signe de ponctuation. Pas de chance : cette balise n'est pas standard et ne figure donc pas dans les normes récentes appliquées par les navigateurs.

Quelle est la norme ?
Une recherche sur des forums m'a permis de trouver une autre syntaxe recourant aux balises span :


J'ai testé cette astuce dans le paragraphe d'exemple et cela semble fonctionner.


La saisie s'en trouve cependant tellement alourdie qu'il faut être sacrément perfectionniste pour l'appliquer systématiquement, d'autant que la taille des caractères peut varier notablement d'un système d'exploitation à l'autre, d'un navigateur à l'autre ainsi qu'en fonction des réglages des utilisateurs (zoom), comme dans l'exemple ci-dessous. On ne peut par conséquent se limiter aux seuls défauts constatés sur notre propre navigateur, mais traiter de la sorte toutes les occurrences d'espaces susceptibles d'être coupées…



Allô, y a-t-il un pilote chez Blogger ?
Tout ceci serait superflu si les programmeurs de Blogger, le support de Blogspot, avaient prévu d'autoriser la saisie d'espaces insécables comme dans tout traitement de texte qui se respecte. Le peu d'êtres humains impliqués dans sa gestion (si tant est qu'il en existe encore) n'a semble-t-il pas permis d'inscrire cette modification sur leur feuille de route.

Bon courage aux blogueurs typographes !

2 commentaires:

  1. Entièrement d'accord avec vous !
    En désespoir de cause, je finis par coller les !?: au mot qui précède.
    Mais cela me me fait mal aux yeux quand je relis mes propres articles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au pire, il existe une astuce, mais elle n'est pas vraiment satisfaisante : elle consiste à insérer un caractère de couleur blanche (par exemple un tiret) avant le point d'exclamation ou le point d'interrogation. Ce genre de bricolage a de nombreux inconvénients (notamment que le texte enregistré comporte bien des -? ou des -!). C'est pourquoi j'y ai renconcé…
      Bon courage !

      Supprimer