vendredi 14 mars 2008

La vie ne tient qu'à un fil

Lazare Ponticelli, le tout dernier combattant de la guerre de 14-18 vient de disparaître. Il ne subsistera plus désormais que ces monuments aux morts dans les villes et villages, et leurs listes interminables de noms pour nous rappeler ce massacre à grande échelle d'une génération : sur les 8,5 millions de français mobilisés, 1,4 millions moururent, 4,5 millions furent blessés, souvent très gravement. J.-Cl. Barreau et G. Bigot, dans ce livre passionnant dont j'ai déjà parlé(*), expriment ces statistiques par un raccourci saisissant : environ un homme "jeune" sur deux avait été tué ou gravement touché.

Classes creuses
On comprend mieux ce que signifie l'expression "classes creuses", concept démographique un peu abstrait : ce sont tous ces enfants, fils et filles, qui ne sont jamais nés, leurs pères étant morts avant de leur donner la vie. À quoi tient notre existence ? À un fil… Si nos grands-pères (ou arrière-grands-pères) avaient été mobilisés ou n'étaient pas revenus du front, nos parents (ou grands-parents) ne seraient jamais nés.

En consultant la liste des dix derniers "poilus" morts ces dernières années, je me faisais la réflexion suivante : les plus jeunes à avoir été envoyés se battre étaient nés juste avant le début du siècle, entre 1894 et 1898 ; l'un d'entre eux était même de 1901. Or, ce fut l'année de naissance de mon grand-père maternel (que l'on voit ci-contre en uniforme lors de son service militaire en 1922). S'il avait été mobilisé en 1918, par exemple, peut-être ne serais-je pas en train d'écrire ce message… Côté paternel, mon grand-père, Pierre, était né en 1905. Il échappa à la première guerre, mais pas à la seconde, et fut mobilisé en 1939. Il s'en sortit heureusement sain et sauf. Enfin, n'oublions pas non plus les guerres coloniales : mon père vit son service militaire prolongé à cause de la guerre d'Indochine, et échappa de peu à une remobilisation pour la guerre d'Algérie. Tout ceci nous fait prendre conscience du prix de la Paix : notre existence ne tient qu'à un fil.

(*) Toute l'histoire du monde, Livre de poche 30752, ISBN 978-2-253-11860-2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire